Ici, on parle du web, du mobile et en plus on essaie d'approfondir… un peu !

Ce que Google Plus gagne véritablement

Ce que Google Plus gagne véritablement

La nouvelle version de Google Plus arrive petit à petit sur la Toile, les premiers inscris au réseau social du géant de la recherche web sont les premiers à pouvoir utiliser le services, ceux s’y étant inscris récemment le recevront donc logiquement en dernier.

D’ailleurs, y en a t-il parmi vous qui n’ont pas encore la nouvelle version ?

Avec cette version, il semblerait que Google ait voulu épurer son interface et de la même manière que pour Android, ait décidé que l’utilisateur pouvait la modifier lui même. C’est sa marque de fabrique, on aime ou on aime pas mais ce coup-ci semble tout de même réussi. Penchons nous donc sur les principales caractéristiques de cette mise à jour et établissons nos premières critiques !

La liste de contact

Tout d’abord, la liste de contacts est maintenant bien visible sur la droite de notre page. Cela amène une net amélioration quant à la direction social du site puisque les contacts sont pour ainsi dire au premier plan. On peut d’ailleurs se demander si cette mise en avant a un rapport avec le fait de jouer sur le gris et le blanc dans l’ergonomie du site. Les blocs blancs sont en effet réservés au fil d’actualité et à cette liste de contacts, ce qui les rend plus visibles et fait ressortir leur présence.

Contrairement à ce que j’ai pu lire sur Twitter, on peut donc penser que non, le spécialiste en ergonomie chez Google ne dormait pas pendant le lancement de la nouvelle version ;) .

Le menu personnalisable

Point fort de cette nouvelle version, le menu personnalisable ! Le nouveau menu se trouve en effet fixé au côté gauche de la page de façon verticale. En cliquant sur un des onglets de celui-ci sans relâcher le bouton de la souris, on peut alors changer la position de cet onglet sur le menu par celle d’un autre grâce à un effet de drag and drop (glisser déposer). Il est également possible de supprimer un onglet en le sortant du menu, il viendra alors se placer dans l’onglet Plus.

On peut également noter l’arrivée d’un onglet Hangouts (ou vidéo-bulles) bien que cela ne soit pour ma part pas une grande amélioration, n’utilisant jamais ce service. D’ailleurs si des personnes l’utilisent, je les remercie de bien vouloir nous préciser dans quelles circonstances :) .

L’onglet découvrir peut également être intéressant si vous souhaitez suivre d’autres personnes sur Google+ qui ont les mêmes centres d’intérêts que vous.

Vous remarquerez que sur l’image ci-dessus, ces onglets ne sont pas visibles car dissimulés dans l’onglet Plus.

La page de profil

Grosse mise à jour sur la page de profil puisque celle-ci dispose désormais d’une photo de profil plus grande ainsi que d’une couverture ! C’est une bonne chose car cette photo de couverture permet de vraiment personnaliser la page de profil, il est cependant dommage que le tiers de la cover (couverture) de Google+ soit caché par la photo de profil.


En comparaison à Facebook où la photo de profil ne rogne que peu la couverture, on dirait qu’ici cet espace n’est réservé qu’aux artistes ayant trouvé un moyen de faire fondre leur photo de profil dans leur couverture…
Il est par contre intéressant de noter une particularité à cette cover : il est possible d’ajouter une grande image de profil comme sur Facebook (image ci-dessus) ou cinq petites photos de profil. Ce qui peut encore faire de jolies choses si vous faîtes travailler votre imagination !

Pour conclure

Ce qui me laisse le plus perplexe dans cette mise à jour reste sûrement la partie de la couverture cachée par la photo de profil. Je trouve par contre que le menu personnalisable (j’ai déjà supprimé la moitié des onglets) est très sympa et que la liste des contacts l’est également. Cela me donnerait presque envie de laisser tomber iMessages pour tchatter sur le réseau social des référenceurs ! Mais non ;) .

Je pense également que ce changement va peut être amener quelques utilisateurs à Google+ mais ne va pas fondement changer les choses. Après un léger passage sur l’onglet découvrir, je retrouve des contacts que je suis sur Twitter… et des geeks ou android fanboys. On peut en dire ce que l’on veut, mais le défaut de Google+ n’est pas sa cible mais ceux qui le cible : des amoureux du libre et du partage social de connaissances, au détriment du social lui-même, qui est pourtant un point essentiel de tout type de média social.

Private joke : ;)

Kevin PoudoulecKevin Poudoulec

Kevin Poudoulec - Fondateur

Freelance dans la création de sites web, je me suis passionné par les médias sociaux et le Community Management. Apple addict, j'ai créé Web Social afin de partager mes connaissances dans ces domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>