Ici, on parle du web, du mobile et en plus on essaie d'approfondir… un peu !

Les questions à se poser avant de commencer sur le web social

Les questions à se poser avant de commencer sur le web social

Avant de se lancer sur le web il y a pléthore de questions à se poser afin de ne pas partir dans tous les sens et surtout afin de se décider à tenter l’aventure web ou pas !  Certains ne voient en effet pas d’intérêts à travailler leur présence sur le web, d’autres n’y connaissent tout simplement rien ou ne sont pas spécialistes du domaine, les derniers n’y ont jamais vraiment réfléchi.

Je vous invite donc à passer quelques minutes sur les questions suivantes, cela vous permettra de vous faire une rapide idée de l’enjeu. Une fois ceci-fait, n’hésitez pas à répondre à nouveau à ces questions avec plus d’avis à vos côtés pour correctement évaluer vos besoins dans les moindres détails !

Tout d’abord, ai-je correctement établi mon CQQCOQP ?

Je vous ai déjà parlé du CQQCOQP et de sa présence dans la mise en place d’une stratégie digitale (Lire : CQQCOQP et stratégie digitale). Pour rappel, le CQQCOQP est une liste de sept questions permettant de bien identifier vos cibles, les raisons de votre présence et les moyens déployés pour que cette présence touche les cibles voulues. Ces questions sont : Comment, Qui, Quoi, Combien, Ou, Quand, Pourquoi.
En y répondant correctement, vous établissez donc des limites à votre stratégie, cela vous évitera de vous éparpillez en vous concentrant sur vos objectifs primaires. Vous créez votre référentiel et il va donc sans dire que vous devez avoir passé du temps sur ces questions afin de n’avoir rien oublié et d’avoir véritablement fait le tour de celles-ci.

Initialement, j’en suis ou ?

D’où commencez-vous ? Il est important de noter la ligne de départ de cette course dans laquelle vous vous engagez. Vous pourrez en effet correctement aborder les statistiques que vous obtiendrez par la suite en les comparant à celle que vous venez de noter. Vous verrez ce qu’il vous reste à parcourir pour atteindre vos objectifs et surtout vous pourrez dans un premier temps vous fixer des objectifs clairs à atteindre !

Prenez donc le plus de statistiques possible lors de la réalisation de cette tâche :) .

Ai-je besoin de quelqu’un pour m’épauler ?

Vous vous en doutez peut être, il existe un métier qui a pour but de vous lancer sur la Toile, de promouvoir votre entreprise, de la faire vivre digitalement : le Community Manager. Toutefois, en sachant que ce métier existe, il va vous falloir vous poser quelques questions avant de faire appel (ou pas) à l’un d’entre eux :

  • Ai-je une connaissance suffisante du web pour connaître les dernières nouveautés de celui-ci, pour gérer une communauté sur un média social ?
  • Ai-je le temps de m’en occuper ?
  • Une personne extérieure pourra t-elle s’occuper de mon entreprise sans en être employée ? Dois-je faire évoluer quelqu’un de mon entreprise vers cette tâche ?
  • Ai-je les ressources financières suffisantes pour employer une personne pour gérer ce domaine ?
Il va sans dire que cette liste est exhaustive et ne sied pas à tous. Vous connaissez votre entreprise et êtes donc la personne la plus habilitée pour se rendre compte de l’importance ou pas de votre présence en ligne et de la gestion professionnelle de cette présence.

Quelles sont les plateformes pouvant aider mon ascension ?

 

Sur le web, il y a plusieurs plateformes qui vont vous aider à mettre en place votre stratégie :

  • Les réseaux sociaux,
  • Les blogs,
  • Les sites informatifs traitant de votre domaine d’expertise,
  • Le web mobile, etc.

Tous sont vos concurrents sur Google ! En effet vous avez le même domaine de compétence, donc généralement des mots-clés semblables. Votre course à la première place dans les résultats de recherche se trouve donc être sur la même file. Mais ils sont pourtant tous vos alliés !

Les mastodontes des réseaux sociaux mis à part (Facebook, Twitter, etc.), il existe des réseaux sociaux spécialisés où vous pourrez assoir votre présence et discuter avec des experts. Vous pouvez contre rémunération (de n’importe quel type tant qu’il accepte) demander à un blogueur un article sponsorisé, qui redirigera vers vous. Demandez à des sites informatifs de mettre des liens vers votre site ! Cela vous fera monter dans le classement des moteurs de recherches tels que Google et vous gagnerez en e-réputation suivant les sites auxquels vous vous adressez :) .

Quelle image de l’expérience client je souhaite transmettre ?

L’expérience client est très importante dans le web, milieu où tous peuvent se permettre de prendre la parole pour discréditer une entité. Il est donc important que les internautes aient de bonnes retombées quant à votre expérience client ou expérience utilisateur. Soignez la donc et partez sur de bonnes bases :

  • faîtes remonter aux différents services concernés les retours de vos internautes sur le web,
  • apprenez à connaître vos internautes ainsi que leur degré d’engagement envers votre entreprise,
  • tenez compte de ce qu’ils vous disent ! Ils sont vos consommateurs directs et connaissent les raisons qui les éloigneront de vous,
  • faîtes leur savoir que leurs commentaires sont pris en compte,
  • faites en sorte que la navigation sur vos plateformes soit la plus engageante possible !
Il est important que l’internaute n’ait pas de reproche à vous faire sur l’expérience client. Les quelques points que je viens de vous citer ne sont pas d’une grande difficulté à mettre en place et vous identifierons comme une entreprise soucieuse à l’égard de ses internautes !

Comment vais-je mesurer le retour sur mon investissement ?

Il existe plusieurs moyens de mesurer votre ROI (Retour sur investissement) ou votre ROE (Retour sur engagement).

R.O.I.

Si vous vendez un produit sur le net, il vous est possible de vérifier la part d’acheteurs arrivant des médias sociaux ou encore l’augmentation de vos ventes depuis que vous avez pris la décision de vivre également sur le web.

Si vous n’effectuez pas de ventes de produits, vous pouvez comptabilisez le nombre de visites sur votre site web venant des divers médias sociaux que vous avez fréquentés.

R.O.E.

Suivant la plateforme sur laquelle vous vous trouvez, vous avez différentes formes de ROE :

  • Sur Facebook, vous pouvez vérifier le nombre de fans que vous possédez, le nombre de j’aime que l’on vous accorde, le nombre de publications que l’on partage, le nombre de commentaires que l’on laisse sur vos publications.
  • Sur Twitter, vous pouvez vérifier le nombre de followers que vous avez, le nombre de ReTweet que l’on vous accorde, le nombre de fois où l’on vous mentionne.
  • Sur Pinterest, vous pouvez vérifier le nombre de like sur vos pins, le nombre de RePin que l’on vous accorde, le nombre de personnes suivant vos boards.
  • Sur chaque média social, des chiffres sont disponibles, utilisez les !

Suivant la plateforme sur laquelle vous vous trouvez, vous pourrez également créer des jeux concours. Le ou les gagnants recevront alors quelque chose, faîtes en sorte que ce gain fasse en sorte d’améliorer votre ROI ou ROE si ce n’est votre e-réputation ;) .

En résumé…

Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer sur le web, sachez bien d’où vous partez et pensez tout de suite aux outils à mettre en place pour suivre vos actions et vos ROI/ROE sur la Toile.

Cela vous permettra tout d’abord de voir quel est votre intérêt à gérer votre communauté web et par la suite de pouvoir chiffrer votre travail et donc de ne pas partir à l’aveuglette ;) .

Kevin PoudoulecKevin Poudoulec

Kevin Poudoulec - Fondateur

Freelance dans la création de sites web, je me suis passionné par les médias sociaux et le Community Management. Apple addict, j'ai créé Web Social afin de partager mes connaissances dans ces domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>