Ici, on parle du web, du mobile et en plus on essaie d'approfondir… un peu !

Un site web ou une page Facebook ?

Un site web ou une page Facebook ?

Le web évolue tous les jours c’est certain mais c’est au fur et à mesure que les années passent que l’on peut se rendre réellement compte de son évolution. Cela a par exemple été le cas de la distinction entre le web 1.0 et le web 2.0 ! Aujourd’hui, nous ne sommes pas encore au web 3.0 mais nous ne sommes plus exactement à l’ère du 2.0, peut être le 2.4 ?

Mais avez-vous déjà entendu parlé de ce que je vous parle en fait ?

Histoire et évolution

Grossièrement, on parle de web 1.0 et de web 2.0, même s’il existe différentes étapes avant et entre ses deux paliers que l’on n’abordera pas aujourd’hui.

L’époque du web 1.0 a pour emblème les sites vitrines. Ces sites possédant quelques photos ainsi qu’un texte explicatif ou descriptif, au nom d’une entreprise ou de toute autre entité, ont été identifiés comme une présence nécessaire sur la Toile à une certaine époque.
Ces sites ont par la suite évolué, possédant plusieurs pages :

  • une page d’accueil,
  • une page de présentation,
  • une page de coordonnées,
  • etc.

Il faut retenir que dans le web 1.0, il n’y avait pas d’échanges possibles avec les internautes, ces sites étaient des sites vitrines statiques, que l’on consultait pour obtenir les informations que l’on cherchait, rien de plus.

Vient ensuite l’ère du 2.0. On y associe généralement les sites dynamiques comme les sites e-commerces ou les réseaux sociaux. Ces sites permettent en effet aux internautes d’interagir entre eux, de créer eux même du contenu et d’effectuer des actions propres à la nature du site web consulté.

Le web 2.0 était celui que nous connaissions il y a quelques années, même si aujourd’hui le terme 2.0 revient à toutes les sauces pour signifier un fait, une action, un objet en liant avec les dernières technologies. Aujourd’hui nous sommes vers le web 2.4 dira t-on :) .

Car nous sommes effectivement toujours dans l’ère du 2.0, les sites e-commerces et les médias sociaux étant en ligne de front sur la Toile, mais ceux-ci évoluent aujourd’hui vers un web 3.0, pas encore atteint.

L’époque n’est donc peut-être plus à la création de sites vitrines… ;)

Particularités d’un site web

Un site web est aujourd’hui une présence nécessaire dans de nombreux cas, suffisante dans d’autres, mais exagérée par moment.

En effet, sans parler de création de réseaux sociaux ou de sites e-commerces, à quoi cela sert-il d’avoir un site internet aujourd’hui ? Pour faire simple, à cela :

  • Assoir sa présence sur internet grâce à un espace officiel descriptif,
  • Créer du contenu (à l’aide d’un blog ?) afin de faire connaître son site au plus grand nombre grâce à un bon référencement,
  • Proposer des services en ligne afin de fidéliser sa clientèle (rendez-vous en ligne pour un coiffeur, offres d’emplois, etc.)
  • Etc.

Un site web vous permet donc, dans la limite des possibilités qu’offrent les langages de programmation web (peu limités à vrai dire), de faire plein de choses permettant de fidéliser votre clientèle et de recevoir potentiellement de nouveaux clients.

Ce qui est à vrai dire pas trop mal, mais un site web est un investissement notamment financier qui peut en déconcerter certains de part le prix demandé par les professionnels et a des chances de se perdre dans la panoplie de sites déjà disponibles sans jamais sortir en tête des moteurs de recherches tels que Google
C’est d’ailleurs pour cette raison que certains se tournent vers la page Facebook, qui est actuellement en plein dans le web 2.3 ou 2.4 d’aujourd’hui !

Particularités d’une page Facebook

Facebook, tout le monde connait, que l’on aime ou non, que l’on y soit inscrit ou non. Or, de nombreuses personnes ne savent pas forcément qu’il est possible de créer une page Facebook et que celle-ci est une très bonne alternative à la création d’un site internet.

En effet, une page Facebook vous permet de :

  • Posséder un espace sur Facebook présentant votre entreprise,
  • D’envoyer cet espace à tous vos contacts, de payer Facebook pour faire connaitre votre page et donc de gagner de nouveaux fans, potentiellement de nouveaux clients,
  • De partager vos créations, vos idées, bref, votre contenu avec vos fans,
  • De discuter avec vos fans,
  • De créer des applications comme sur un site internet et de les y intégrer à votre page (prise de rendez-vous, offres d’emplois, etc.)
  • De posséder des statistiques sur le nombre de personnes voyant vos publications

Créer une page Facebook, c’est gratuit, le seules choses payantes résident dans le fait de faire administrer sa page facebook par une autre personne dont c’est le métier – communément appelée Community Manager – ou de passer par une agence pour la création d’applications Facebook.

Ce qu’il vous faut maintenant savoir, c’est qu’aujourd’hui, chaque entreprise ou individu possédant un site internet fait une page Facebook également. Dans le cas d’un site complexe, cela lui apportera plus de visites, dans le cas d’un site vitrine, cela permet un renouveau : d’être vu comme étant au goût du jour et moderne, de toucher une nouvelle population et de rendre son espace web plus vivant !

Alors, site web, page Facebook ou les deux ? :)

Kevin PoudoulecKevin Poudoulec

Kevin Poudoulec - Fondateur

Freelance dans la création de sites web, je me suis passionné par les médias sociaux et le Community Management. Apple addict, j'ai créé Web Social afin de partager mes connaissances dans ces domaines.

2 Commentaires

  1. Trés bon article. J’ai trouver ce blog par chance, il contient des articles vraiment inspirant.

    • Merci beaucoup pour ton commentaire ! En espérant de revoir ici pour nous lire alors ;) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>